lundi 25 août 2008

Ceuillette sur balconnier, ça sent la fin de l'été...

Pourtant Katrine de la Maitey-Hau-Outéba a dit hier qu'Il allait commencer. Je rappelle la date. Nous sommes le 25 a "oût" le 26 ? Peu importe, l'ourlet froissé du volubilis rose me dit qu'il fait à l'instant, un chouia seulement mais un chouia cependant, frisquet et humide. (N'oublie pas, toi qui écris, qu'il n'est que 7 heures du mat à l'astre solaire dichauffant-dissonnant ; oui je sais, ça peut faire frissonner celui qui lit)Mais j'ai laissé à portée de main sur le dossier de la chaise une certaine écharpe égyptienne. Elle est sienne. Atchoum ! Il était temps. Donc, il fait frisquet. Ceci ne m'empêchera pas de faire, d'un clic léger, ma cueillette du balconnier. Il y avait longtemps. Et terminer par une brassée de rayons chalheureux. Inévitâble mon cher Watson.

Bienvenue palme de palmier, voilà que le soleil s'est enflammé






Vous partez déjà ? Belle journée à vous.
Enregistrer un commentaire