vendredi 25 janvier 2008

Soirée Indienne : elle était belle

colorée, -rouge, violet, jaune, or, émeraude, noir- musicale, frappée, dessinée, esquissée, suggérée, plissée, éclairée, ombrée, énigmatiquee, drôle, ponctuée, gestuellisée, dénudée, brodée, soulignée, peinturlurée, expliquée et ludique. Du sens et pas de sens, des sens, les sens, l'essence parolé.
Bon, je m'amuse un peu mais c'était une belle soirée. Du moins les échos se sontils faits rapidement positifs. Pour ma part, je suis entrée, depuis quelques temps déjà, dans le clan des dieux et dieu sait qu'ils sont nombreux en Inde. C'est la première fois que je ressens un tel trac : faut dire que vrai sari et micro.... J'ai tout de même fini par les perdre.
Merci Ganesh, ô toi qui réduit les obstacles à les faire sauter.
Merci au danseur et aux danseuse,
merci de m'avoir offert de vous côtoyer.
Je joins mes mains au dessus de ma tête, devant mon front, à la hauteur de ma poitrine, je m'incline et vous salue.
Enregistrer un commentaire