samedi 16 février 2008

Les Fées à Saint Jacques c'était






.... ce soir, cet après midi, demain, hier, et après demain, avant avant hier.


Il y avait un homme. Il sortait de la forêt et restait surpris par l'apparition de deux chênes, et juste entre deux une porte. Etonnants ces deux chênes et cette porte soudaine. Et si je frappais ? Voilà chênes et porte qui disparaissent et l'homme qui entre en pays de fairy. Et les fées qui font comme si de rien n'était et jouent l'une après l'autre aux "10RHEUREUXDOIGTS". Puis au détour d'une goutte de pluie, l'une des fées raconte l'histoire de la princesse qui jouait à la balle d'or.... à la balle, jolie balle, d'une main, de l'autre, d'un pied, de l'autre.....


Une suivante, toute joliette mignonnette, se met à raconter celle du Petit garçon que son nez piquait.


C'est alors que le féetaud pose une devinette qui laisse tout le monde si bouche bée qu'à l'oublier. Il est tout petit, tout blond : il reste sur sa faim. Et puisqu'il reste sur sa faim, ces drôles de gâteaux allongés dans leurs petits plats dorés qui l'intrigue pour de vrai, ne pourrait-on les goûter ? 17 h, une bonne heure pour le faire. Tout le monde goûte les doigts de fées -c'est une vraie recette-, les grandes fées, comme les plus petites. Merci Fée Nina, délicieux. Ventre plein les fées se remettent à causer autour de la fontaine : l'une d'elles du Roi Crapaud et elle chante A la balle jolie balle et tout le monde chante avec elle. Inspirée, une autre se lance dans cette histoire, incroyable, de roi qui veut épouser sa fille. Autrement dit.... autrement dit..... celle de la courageuse Peau d'Âne qui ne veut pas, non non non non, épouser son papa. Et elle a bien raison car non non non non il ne faut pas que les papas épousent leur petite fille. Enfin Lania apprend à tous comment elle est entrée dans la bibliothèque. A ne pas la croire. Mais faut-il ne pas croire ? Et le conte est fini.


Prochain rendez-vous le samedi 5 avril 2008 à 16 h 30.


Sujet ? Surprise !


Et la devinette ? Allez, je vous la cède : Quelle est la fée la plus méchante ?


Ah non, pour la réponse c'est quand vous reviendrez. A moins que vous ne la sachiez ?
Enregistrer un commentaire