samedi 18 août 2007

Comment ça va ?

"ça va ça va bien" a répondu le chapeau sans tête et puis tout est allé de salade en salade, un alphabet tout droit de travers à trois voix générationnelles, Monsieur et Madame Pouce en promenade qui se racontent des histoires et soudain ploc une grosse goutte de pluie qui tombe. Vite tout le monde à l'abri pour écouter chanter la pluie : elle parle de coeur et de bonheur et Madame Pouce réfléchit : où est son petit ? Le sage Monsieur Pouce la réconforte. Ouf merci, il est à l'abri sous son grand parapluie gris et chance la pluie ne tombe plus. Allons au jardin cueillir des salades !
ça me rappelle quelque chose, un jeu de cours d'école, un des années cinquante, un jeu à la corde "A la salade je suis malade au céleri je suis guéri ! Huile ou Vinaigre ?" avec deux adorables petites filles qui finirent par la tourner très vite au seul mot "vinaigre". Alors la conteuse fut malade, comme
Poussin de se moquer de rire de la mort de son ami Oeuf, comme
Terre, qui s'inquiéta : tourne-t-elle bien rond, comme
la maman de DiabouN'dao : c'est sûr, elle va se faire manger par le lion ;
comme la petite fille qui veut un pain et que sa mère envoie chercher du lait ;
et la pie qui le lui prend ;
et sous les yeux du diable qui n'en revient pas, la petite chapelle de Ploumana'ch regarde les ronds roses rochers : ils se tordent de rire. Avant hier à Binic la conteuse a raconté des salades et la petite Sarah, et tous les enfants, grands ou petits qui étaient là n'en ont gardé que les histoires ! Bien malin à eux. Lania les applaudit
Ouvrages à lire :
Poésies de Jean Tardieu ;
Contes de Conteurs - éditions Syros pour la P'tite DiabouN'Dao ;
Gallimard, Contes pour l'entrée en sixième pour l'histoire de Oeuf et Poussin (référence à revoir car citée de mémoire) ;
le site www.lcomlania.com pour La petite fille Pardi

Jean Claude Renoux pour Le collier de la petite Fanny : Ne pas hésiter à visiter son site : c'est un formateur-écrivain à recommander aux parents.
Amicalement à vous qui venez de lire. A bientôt
Enregistrer un commentaire