dimanche 29 avril 2018

Scène ouverte du dernier mercredi de chaque mois à @Rennes : surprise. Changement de lieu.

Ce fut un peu inattendu.
L'@ArtisteAssoiffé, opérant des transformations dans son local, tenait porte fermée.

Heureusement le propre de tout conteur ou conteuse étant de ne jamais le laisser surprendre, l'improvisation fut immédiate et prise en charge par Kevin KKK le Ki Gniark Konteur*. Il frappe  à la porte du @BistrodelaCité à deux pas de l'Artiste.
Ce bar est d'habitude destiné aux concerts.
Le personnel a très aimablement accepté, au pied levé, que déboulent dans leur petite cour, pas si petite finalement, les conteurs et une nouvelle clientèle.
Nous -l'association rennaise @lestisseursdecontes-lafilois- les remercions chaleureusement.

Quand je suis arrivée, Ki GniarK Konteur ouvrait la séance.


J'ai pris immédiatement compte du succès de l'improvisation : une trentaine de paires d'oreilles est présente et les verres sont sur les tables.   L'entrée est libre.
Je n'ai pu m'empêcher de penser que l'improvisation était de bon augures.

Les pigeons nous ont accompagnés et c'était parfait car ils ont pu croiser leurs pairs :
Un perroquet effrayé -conté par Antoine-



Un oiseleur chargé de retrouver pour le roi Dailleurs un chant d'oiseau merveilleux  -conté par moi- Le troisième fils du vieil homme qui mécontente son père parce qu'il ne lui offre pour plus beau des cadeaux que des instruments de musique -celui-ci conté par Anne-Marie-


Le son, le chant était le thème du moment sans que les conteurs ne se soient mis d'accord.
Ainsi va la magie du conte.
Et après ?
Certains et certaines sont resté restées et les conversations et échanges ont traîné et se sont entraînées  pour le plaisir d'une autre parole. Celle de l'amitié.
Le tout en entrée libre et plaisirs du silence et de l'écoute.
Prochain RENDEZ-VOUS à noter sur les agendas : mercredi 30 mai, lendemain de la saint-Aymar et par conséquent jour de la Saint-Ferdinand.

* Merci Kevin d'accepter que l'ex-toulousaine que j'étais te "So'Briquette" ainsi (référence à la conteuse et contée brique toulousaine. Je te vois rose d'émotion et je t'en remercie)

Enregistrer un commentaire